Kit Graphique de Gérard TeKa     


Pour voir

f Accueil 
f Des fleurs, fruits
f Des coquillages
f Formes et nombres


Pour en savoir un peu plus !

f Késako ?
f dans la nature
f dans l'architecture
f dans la peinture

 

Le coin du pinailleur

f et la géométrie
f et le numérique




Le corps humain et le nombre d'or  

 

Une expérience : 

Pourquoi pas lui ?Divisez la hauteur totale de votre corps par la distance " nombril-pieds" puis divisez la partie sous le nombril par la partie supérieure du corps
Evaluez le rapport 2° phalange – 3° phalange …  57 n'est pas loin de  36+22 , tandis que les quotient de 57 par 36 et 36 par 22 s'approche de 1.618...

On obtient presque toujours un résultat proche de f.

Cette propriété était connue dès  la plus lointaine Antiquité. En effet, les observateurs avaient remarqué :  

§         Que le nombril divise le corps humain suivant le nombre d’or, c’est a dire que le rapport de la hauteur totale du corps humain à la hauteur du nombril  est égale au nombre d’or.

§         Que le rapport de la première phalange à la deuxième (ou de la deuxième à la troisième) est égal au nombre d’or…etc.

Tant que l’on se contente d’à-peu-près, on peut considérer de telles affirmations comme exactes !

L'homme dans un pentagone étoilé inscrit dans un cercle.De nombreuses esquisses ou dessins ont parus contenir le nombre d’or. Le plus célèbre est tiré d’un ouvrage allemand du 16ième siècle. On l’attribue à un certain Agrippa de Nettesheim. Dans celui-ci, le haut de la tête et les extrémités des quatre membres sont disposées au sommet d’un pentagone régulier inscrit dans un cercle .Dans ce dessin, le nombril divise approximativement le diamètre vertical du cercle (égal à la hauteur du corps) suivant une valeur du rapport R égal à 5/3.

L'homme dans un pentagone inscrit dans un cercle.On retrouve presque cette même valeur sur un dessin de Léonard de Vinci, le corps humain étant cette fois inscrit dans un carré. Une autre valeur de R est parfois avancée : 8/5 (voir illustration suivante).

On constate que ces deux rapports, 5/3 et 8/5 encadrent le nombre d’or, et figurent dans la suite de Fibonacci

 Le Modulor de Le Corbusier. On signale aussi qu'en 1943 Le Corbusier a conçu son " Modulor " sur la base du nombre d'or.

    

Copyright © 2004 - De l'or en  barre !!!! - Tous droits réservés.[Design by : Kits Graphiques TK]